Séminaire en ligne (et en français) autour de GlassFish

Si vous n’êtes pas à Colombes chez Oracle pour la journée OTN Developer autour de Java EE, vous pouvez vous joindre à un séminaire en ligne sur GlassFish ce jeudi :

GlassFish – Serveur Java EE Open Source et Opérationnel
Jeudi 3 novembre 2011
15h00 à Paris
10h00 à Montréal
S’enregister

Advertisements

Exemple de code Java EE 6 (example de livre en Français)

Pour faire suite à mon billet du début d’année sur le livre “Développements n-tiers avec JavaEE” aux Editions ENI, voici maintenant l’ensemble du code source développé dans l’ouvrage qui est maintenant disponible. Il s’agit d’une application complète développée tout au cours du livre et testée dans GlassFish 3.1.x.

En parlant de GlassFish, voici un nouvel ouvrage en préparation.

Rentree 2011 chargée

Je ne sais pas si les classes seront chargées mais l’inspection académique a mis le paquet sur le nombre d’événements Java pour cette rentrée 2011.

JUG Summer Camp le 16 septembre, déjà une tradition (La Rochelle)
Soirée CDI au Mars JUG le 20 septembre (Marseille)
Programme NormandyJUG, début le 20 septembre (Rouen)
Open World Forum fait la Java, le 23 septembre (Paris)

Le tout donc sur une semaine et toutes ces conférences/réunions sont gratuites.

Nouveau livre Java EE 6 aux Editions Eni


Jérôme Lafosse, ancien du CNAM et consultant formateur Java, vient de sortir son nouveau livre: “Développements n-tiers avec JavaEE”.

Un nouveau livre sur Java EE et sur GlassFish, ça commence à devenir une habitude! J’ai participé à la relecture de plusieurs livres autour de Java et je dois dire que je trouve que les auteurs sont fous de consacrer autant d’énergie à rédiger le contenu et à le refaire plusieurs fois avant la sortie finale de l’ouvrage. Celui-ci n’échappe pas à la règle.

Au delà d’être écrit en français, ce livre est différent dans la mesure ou il ne se consacre pas exclusivement aux nouveautés de Java EE 6 mais s’adresse plutôt aux personnes qui souhaitent une couverture exhaustive de Java EE et n’ayant que des connaissances minimales sur le sujet. Par “exhaustif” j’entends qu’il couvre des technologies récentes comme CDI, Bean Validation, JAX-RS, comme des plus “traditionnelles” comme Servlet, EJB ou JSF mais aussi toutes les étapes de mises en oeuvre, y compris versioning d’applications, clustering GlassFish. Jérôme a suivi de près les développements de GlassFish 3.1 pour pouvoir proposer son livre seulement quelques jours après la sortie de GlassFish 3.1.

Le livre est imposant avec ses 900 pages (!) mais il couvre le développement complet d’une application ainsi que l’installation et l’utilisation de GlassFish, Hudson, NetBeans, Subversion, ANT, Eclipse, JUnit, et Selenium. Et pour ne rien gâcher l’éditeur propose la version numérique pour toute personne achetant le livre (c’est fou que ça ne soit pas une pratique plus répandue).

GlassFish 3.1 est là!

GlassFish 3.1 est désormais disponible en version finale et il y a beaucoup de choses à dire (et comme d’habitude je n’ai pas le temps de faire quelque chose de court…).

Vu d’avion l’objectif de cette version majeure (à mon gout c’est presque une 4.0) c’est de réintroduire le clustering et l’administration centralisée sur un socle modulaire (OSGi) et complètement certifié Java EE 6. Dans les faits, il y a eu beaucoup d’améliorations autour du provisioning SSH (à la Hudson/Jenkins ou autres Hadoop), de la scalabilité du domaine multi-cluster, multi-instances, mais aussi des nouveautés comme le versioning d’applications contribué par Serli, les “scoped-resources”, ou l’intégration de Coherence\*Web (sous le nom de ActiveCache for GlassFish).

Toutes ces fonctionnalités sont ou seront traités dans des blogs et énumérés sur TheAquarium. Il y aura également un nombre de videos égrainés au rythme d’une par jour. Bien entendu il y a également la documentation complète pour le produit (versions open source et Oracle): glassfish.org/docs.

Ah oui, j’oubliais, si vous insistez il y a même une version en français (dite “multilingual”).