Suite à l’annonce de Java sous GPL

Difficile de lire tout ce qui est écrit sur la mise en open source de Java….

Beaucoup d’articles sont très factuels et peu trouvent quelque chose à redire (je ne crains pas de mon coté de réaction dans les entreprises qui, si elles veulent que rien ne change, ne verront rien changer à court ou moyen terme).

Cet interview par contre contient des inexactitudes. La performance de Java sur Linux est déjà très bonne. Le problème n’est pas là, mais bien de faire partie du coeur des distributions Linux et d’être enfin utilisé par les communautés GNU Linux. Pour ce qui est des perfs de la JVM Sun sur Linux, c’est une vieille histoire qui a la peau dure… Le concurrent de nos jours est plutôt BEA et encore


Pour ce qui est du support, Sun propose à de nombreux clients un support multi-plate-forme (Solaris, Linux, Windows) avec escalade permettant de corriger dans des délais très courts tout type de problème. Il n’est pas rare de voir des versions de JVM spécifiques à un client le temps d’intégrer le correctif dans la prochaine version officielle. Ce service est bien évidement payant. Le problème se situe à mon avis plus dans le fait que la communauté n’a pas toujours eu les même priorités que les grands clients de Sun.

Pour ce qui est des évolutions du langage, c’est au JCP que ca se passe, pas dans la communauté OpenJDK, et l’accès au JCP pour les membres individuels est gratuit…

Sinon le reste de l’interview (JCP, risque de fork, …) tout me va! ;-).

Juste un truc Olivier, pour la licence qui permet à Ubuntu (et d’autres) de redistribuer la version binaire de Java, c’est DLJ, pas JDL.

Comme d’autres l’auront noté, la gouvernance du projet OpenJDK n’est pas encore annoncée et elle sera probablement aussi importante que le choix de la licence, même si elle pourra être affinée au fur et à mesure.

Enfin, mon seul regret c’est que l’annonce de la mise en Open Source de Duke (BSD) n’ai pas été véritablement relayée. Quand un penguin rencontre un duke, que se racontent-ils??

Author: alexismp

Google Developer Relations in Paris.

2 thoughts on “Suite à l’annonce de Java sous GPL”

  1. Pour information, j’ai annoncé hier à un client que Java passait en GPL avec Exception Classpath. Il était content que java passe en OpenSource et très inquiet sur la licence. J’ai passé 5 minutes à lui expliquer que c’était une bonne nouvelle et qu’il n’avait rien a craindre.

  2. A-t-il besoin réellement de connaitre les détails de la Classpath Exception? Les licences sont toujours là. Et puis 5 minutes, ca reste raisonnable.

Comments are closed.