Clients Riches



Enfin un article en Français qui analyse bien la situation des technologies pour faire des clients riches sur le Web. Ça change des autres tentatives.
Par contre Guillaume Plouin (SQLi) n’a probablement pas eu le choix
dans le titre. La standardisation n’est pas pour demain pour plusieurs
raisons :

– Microsoft maîtrise encore une très
très large majorité des navigateurs et
considère à juste titre que ses produits Office
ou Windows plus généralement sont
déjà de bons clients riches consommateurs de Web
Services par exemple.

– XUL a beau être élégant et
séduisant, il n’est pas massivement
déployé. Le succès souhaité
et réel de Firefox n’y change malheureusement pas grand
chose. A noter que beaucoup d’autres technologies utilisent un langage
basé sur XML (cf. plus bas).

– En terme de déploiement, Flash est beaucoup mieux
placé et je crois que le chiffre de 98% des navigateurs
équipés du plugin Flash est réaliste.
La vraie question est de savoir quelle version est
supportée. La crédibilité par contre
n’est pas là. Flash est trop associé à
un gadget.

– Java a plus de crédibilité dans le monde de
l’entreprise (là ou le besoin de client riche se fait le
plus sentir). Grâce à des accords OEM avec des
revendeurs de PC (HP, Dell, Gateway, …) et des
téléchargements massifs depuis http://java.com
du Sun JRE/Plugin, environ 60% des PC sous Windows sont
équipés de Java. Ça c’est pour le
grand public (télé-déclaration
d’impôts, etc…). En entreprise, c’est plus simple car on
procède par master ou par déploiement massifs de JRE (install silencieuse, déploiement MSI/ActiveDirectory).

Quelque soit la technologie, il faut à mon avis distinguer
les problématiques de déploiement, celles de
développement (outils, compétences), et
l’expérience utilisateur. Dans ce contexte, JDNC (Java Desktop Network Components)
me parait être un bon compromis (approche en couche, API et
langage XML, Java Web Start) qui devrait arriver à maturité
courant 2005.

Quoi qu’il en soit, toutes ces technologies ont des atouts et je ne
vois pas de standardisation à court ou à moyen
terme Guillaume, mais merci pour cette bonne lecture même si
ta conclusion sur Microsoft est un peu pessimiste à mon
goût.

Author: alexismp

Google Developer Relations in Paris.

2 thoughts on “Clients Riches”

  1. “La crédibilité par contre n’est pas là. Flash est trop associé à un gadget.”
    Allez donc faire un tour par là, c’est la démo de la future interface riche de Yahoo. Si ça c est un gadget je ne sais pas ce que veut dire gadget !
    http://www.laszlosystems.com/success/customer/yahoo.php

    D’autre démos
    http://www.laszlosystems.com/demos/
    Il y a un IDE http://www.openlaszlo.org/download/eclipse/
    Ah oui, c est opensource !
    Je pense que GUILLAUME PLOUIN de SQLI ne se tient pas bien à jour, car OpenLaszlo on pouvait pas le louper, c’est sur sa crédibilité qu’on est en droit de se questionner :-/

  2. Yahoo s’adresse au grand public et pas aux entreprises qui, je maintiens, en grande majorité n’y vois pas une technologie sérieuse. D’ailleurs qui va démarcher ces entreprises pour changer leur perception? Ni Macromedia ni Laszlo qui n’en ont pas les moyens. Je parle de perception, pas de mérite technique (s’il n’y avait que ca qui comptait on aurait tous du NextStep avec un processeur Alpha sur notre bureau…).

    Ceci dit:

    – Avoir un outil de développement est fondamental (même si ca fait longtemps qu’AlphaWorks n’a rien sorti de vraiment utilisable).

    – Je pense que Flash/Laszlo a plus de chances que XUL

    – Guillaume (que je ne connais pas) a fait une synthèse plutôt objective même si le besoin de conclusion (ou de titre) lui fait pencher la balance vers XUL.

    -Alexis

Comments are closed.